26, rue de la Reynie, 75001 Paris

06 60 22 08 09   |  contact@prevalence.fr

 

 

Année blanche : Quel investissement immobilier privilégier en 2018 ?
01-22-2018
 

Quel investissement immobilier privilégier en 2018 ?


 

Le prélèvement à la source prévoit un mécanisme d’année blanche en 2018. Cette année blanche a un impact fiscal différent selon la nature de l'investissement immobilier envisagé. Faisons le point.
 

En 2018, on privilégiera les réductions d’impôt (Malraux, Pinel ou Girardin) et à titre exceptionnel les travaux en déficit foncier très importants (travaux d’un montant supérieur à 2 fois le montant des revenus fonciers plus 2 fois 10 700 € ou le montant du revenu global s'il est inférieur) ou des travaux sur des monuments historiques très importants (travaux d’un montant supérieur à 2 fois le montant des revenus fonciers plus 2 fois le revenu global). En LMNP, on peut également envisager de réaliser des travaux en 2018 si l'on perçoit peu ou pas de revenus des locations meublées et que les travaux gênèrent un déficit catégoriel (BIC non professionnel) reportable sur les revenus des années suivantes.
Attention au dispositif Pinel pour les foyers les plus imposés, en effet celui entrant dans la règle du "plafonnement global des niches fiscales", il sera généralement plus judicieux de garder disponible un maximum pour un investissement en Girardin indistriel par exemple, qui offre une forte efficacité fiscale, et garder des disponibilités ou capacités d'emprunt maximales pour des dispositifs plus efficaces fiscalements (Malraux, MH, Deficit foncier le cas échéant).

En 2019, on s’orientera vers les déficits fonciers ordinaires ou éventuellement vers des monuments historiques uniquement lorsque ces biens sont acquis en 2019, classés, inscrits ou ont reçu le label monument historique en 2019. En 2019, on pourra également investir dans des travaux sur des biens loués meublées.

A compter de 2020, toutes les opérations seront envisageables dans les conditions ordinaires (monuments historiques, Malraux, déficits fonciers, etc.).
 































Cabinet Prévalence - janvier 2018
.
 

Vous souhaitez en savoir plus a ce sujet?
Demandez à être contacté par un conseiller Prévalence
* Nom
* Email
*
* Code de vérification
* - Champs obligatoires
 

 

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER DU CABINET :
Entrez votre adresse mail :
*votre Email ne sera pas communiqué à des tiers
SUIVEZ-NOUS :
prevalence_facebook prevalence_linked_in prevalence_google_map
 
© 2012 Prévalence. Mentions legales | Liens | Design par Blanco en el Blanco